BOUTEILLE, VIN, BOUCHON : UNE SYMBIOSE DE PLUSIEURS SIÈCLES DE TRADITION !

Bouteille, vin, bouchon : Une symbiose de plusieurs siècles de tradition !

Le liège et le vin sont associés depuis trois siècles. L’idée de cette association nous vient du moine bénédictin Dom Pierre Perignon.

Aujourd’hui, près de 80% des consommateurs de par le monde avouent préférer le vin bouché au liège, faisant valoir son côté traditionnel et la qualité incomparable de ses facultés d’obturation.

Le liège respire, et le volume d’oxygène qui entre en contact avec le vin a une incidence sur sa maturation et sa capacité de vieillissement. Des travaux de recherche entrepris en France ont permis d’établir que, dans le cas du liège naturel, la quantité d’oxygène emprisonnée entre le vin et le bouchon pendant le processus de remplissage des bouteilles, impactant positivement la maturation et la conservation des vins embouteillés à très long terme.